CABINET D'OSTÉOPATHIE

FASCIALE ET TISSULAIRE

Secrétariat au 05.35.54.71.34 ou sur Doctolib via le bouton ci-dessous:

all_inclusive

L'ostéopathie douce

Les traitements ostéopathiques dits tissulaires ou fasciaux s'adressent à tous : du nourrisson au sénior, de la femme enceinte au sportif. Ils consistent à "dérouler" en douceur les tissus et zones du corps qui ont accumulés des tensions et ont perdus ainsi de la mobilité, se traduisant par des gênes, des douleurs ou le dérèglement des différents systèmes du corps humain.

filter_hdr

Une médecine préventive et curative

La levée de ces contraintes et barrages permettent au corps de fonctionner de nouveau de manière plus optimum et sans douleurs. C'est le principe d'auto-régulation du corps, une fois que celui-ci n'a plus d’entrave à son fonctionnement naturel. La globalité du patient est prise en compte : ses symptômes physiques mais aussi son environnement et son état général.

camera

Vaste boîte à outils

Fondée par le Dr Andrew Taylor Still à la fin du 19è siècle aux USA, cette médecine manuelle est adaptée à tout âge. Les techniques de l'ostéopathie fasciale et tissulaire, visant à redonner au corps toute sa mobilité, font souvent référence aux sphères crâniennes, articulaires et viscérales, car ces dernières regroupent effectivement l'ensemble du corps.

Reportage ARTE

Les avancées scientifiques concernant les fascias (janvier 2018)

À propos

Pour traiter la sphère crânienne et viscérale, l'ostéopathe utilise forcément les techniques fasciales et tissulaires douces, car ces zones n'en autorisent pas d'autres

Les seules zones qui peuvent être abordés avec des techniques différentes sont les articulations. L'approche articulaire pourra se faire de deux manières : en tissulaire, ou avec des techniques dites structurelles. Les techniques structurelles visent à remobiliser l'articulation en la poussant dans le sens où celles-ci n'accepte plus d'aller et de se mobiliser. Ces techniques qui font craquer sont connues par le grand public pour leur aspect médiatique parfois spectaculaires. Il est cependant possible de traiter ces articulations avec les déroulés tissulaires, et donc de traiter ces zones comme la sphère viscérale ou crânienne : en douceur.

Contrairement aux techniques structurelles articulaires, la séance en ostéopathie tissulaire se passe donc davantage dans le relâchement, sans l'aspect performatif des techniques structurelles articulaires. Ces dernières, même bien appliquées, ne doivent jamais être douloureuses. C'est donc un choix du praticien de traiter avec telle ou telle technique, avec pour résultat des séances d'ostéopathie pouvant s'avérer finalement assez différentes.

La possibilité de se mouvoir librement, sans douleurs, et que le corps puisse remplir toutes ses fonctions de manière efficace et maximum reste l'objectif. Mais il existe aussi toutes les fonctions silencieuses et automatiques, que le corps remplit à chaque instant pour se réguler, et qui peuvent être empêchées : respirer, digérer, faire fonctionner les 5 sens.

Exemple mécanique :

Un diaphragme en tension et en pertes de mobilité par sa course diminuée ne va pas permettre la prise maximal d'air lors de l'inspiration. Et va avoir un incidence sur le taux d'oxygène obligeant la personne à avoir une fréquence respiratoire augmentée pour compenser ce manque de quantité pour chaque inspiration.

Exemple circulatoire :

Des pertes de mobilité aux niveaux de carrefours vasculaires, ou sur des trajets artériels et/ou veineux, peuvent empêcher le débit maximum de sang oxygéné d'arriver à destination, entraînant des conséquences fonctionnelles sur l'organe, ou le muscle irrigués.

CONSULTATIONS

Adultes : 55 €
Nourrissons et enfants jusqu'à 12 ans : 35 €

Une note d'honoraire vous sera remise pour justifier de la séance et demander le remboursement de celle-ci à votre mutuelle. Aujourd'hui, 85% des mutuelles remboursent tout ou partie des séances d'ostéopathie (liste non exhaustive), selon la formule souscrite auprès de celles-ci. Dans le cadre d 'un accident du travail ou de la circulation, les assurances prennent aussi en charge les séances d'ostéopathie. Renseignez-vous auprès de votre complémentaire santé.

arrow_upward